Le couvreur zingueur est un artisan qui œuvre dans le domaine du bâtiment. Il s’occupe de la conception, rénovation, entretien et réparation des zingueries de toit. Pour devenir un couvreur zingueur, il faut avoir les quelques qualités requises :être polyvalent (avoir une connaissance des matériaux et techniques en couverture et en zinguerie), avoir une bonne condition physique, agile, prudente, apte à travailler en altitude et savoir manipuler les équipements appropriés à l’intervention en hauteur. Outre, le couvreur zingueur doit également avoir le sens de la responsabilité et un esprit d’équipe, capable de prendre une décision, sociable, disponible et avoir un esprit créatif. Ce professionnel doit aussi avoir des connaissances théoriques en géométrie, dessins, bâtiments …

Couvreur zingueur, c’est quoi ?

Un couvreur zingueur est un artisan qui s’occupe des travaux de toiture et de la zinguerie de toit. C’est un professionnel multidisciplinaire qui a été formé dans ces domaines et il dispose d’un savoir-faire inégalé dans la conception, rénovation, pose, réparation et l’entretien de toiture et zinguerie de toit. Ce couvreur zingueur dans le 17 par exemple, est un expert à qui on doit faire confiance pour réaliser toutes les tâches liées à la zinguerie et le toit. Il sait manier tous les outils nécessaires et il a une excellente maitrise de toutes les techniques à adopter. De plus, il fera en sorte d’assure le bon déroulement et la réussite de projet pose, réparation, entretien et rénovation zinguerie de toit. D’ailleurs, il fera toujours une étude au préalable afin de déterminer toutes les techniques et méthodes à adopter.

Le métier d’un couvreur zingueur

La toiture et de la zinguerie de toit sont les principaux domaines auxquels un couvreur zingueur s’en charge. En effet, c’est un métier qui fait partie de la branche de couvreur. Le couvreur zingueur travaille pour que les eaux de pluie ainsi que les gels soient évacués de manière efficace sur la toiture. En d’autres termes, il assure l’étanchéité de la couverture tout entière. D’ailleurs, il conçoit, rénove, répare, entretien et effectue la pose de tous les éléments en zinguerie en relation avec la toiture (gouttières, rives, chéneaux, noues, raccords…).

Que ce soit le raccordement des différents éléments de la toiture, le façonnage, l’habillage des débords de toit ou l’installation des systèmes d’évacuation comme les gouttières ou chéneaux, le couvreur zingueur a l’expérience et la maitrise pour les réaliser. La pose de fenêtre de toit ou velux fait aussi partie intégrante de ses services.

À part les matériaux en zinc, le couvreur zingueur peut également travailler sur d’autres matériaux comme l’alu, acier, le cuivre ou autres.

Il est à noter qu’il intervient la plupart du temps sur le chantier, en hauteur. En conséquence, il doit avoir une bonne condition physique et une maitrise parfaite des règles de sécurité.

Le couvreur zingueur, de par ses formations peut vous accompagner et vous offrir des conseils professionnels sur la performance et l’esthétique de vos zingueries de toit. Il est de son devoir de vous informer sur la qualité ainsi que sur la performance des matériaux utilisés.

Les études à suivre pour devenir couvreur zingueur

Plusieurs études et formations peuvent être suivies pour exercer le métier de couvreur zingueur.

  • Certificat d’Aptitudes Professionnelles Couvreur (CAP Couvreur) obtenu dès la fin de la classe de troisième ;
  • Brevet professionnel Couvreur mention complémentaire zinguerie (formation durant 1 an après l’obtention du BP Couvreur qui est une formation d’une durée de 2 ans) ;
  • BAC pro Couvreur ou Bac pro étanchéité bâtiment (2 ans de formations).

Evolution de carrière

Plusieurs perspicaces s’ouvrent aux couvreurs zingueurs désirant de se spécialisés dans le métier. Le couvreur zingueur peut devenir chef d’équipe. Il peut aussi créer sa propre entreprise.