Chaque été, de nombreux jeunes se lancent en quête d’un job d’étudiant, que ce soit pour se faire un peu d’argent, ou pour engranger de l’expérience dans le milieu professionnel. Ce type d’emploi est une véritable opportunité, pour avoir ensuite plus de chance de décrocher un emploi à la fin de ses études.

C’est une occasion pour se créer un réseau, recevoir un mentorat, développer sa passion et améliorer ses compétences personnelles. Voici quelques conseils pour trouver un job saisonnier.

Débuter la recherche d’emploi plusieurs mois à l’avance

Comme le souligne de nombreux spécialiste de l’emploi, les étudiants se mettent en recherche d’un potentiel job pour la saison estivale souvent trop tard. Soit durant les mois de juin et juillet. Or, cela a pour conséquence d’avoir un éventail de choix plus restreint, et de faire face à une forte concurrence pour les postes les plus intéressants. Parce que la plupart des autres étudiants agissent au même moment.

De plus, les entreprises prennent parfois leur disposition pour l’été dès le mois de janvier, en sélectionnant les candidats ayant les meilleurs profils. Donc, si vous n’avez pas encore beaucoup ou pas d’expérience, il est préconisé de débuter les recherches tôt. Prenez également les devants en déposant votre dossier de candidature auprès de plusieurs entreprises, même si ces dernières n’ont pas fait d’annonce. Vous pouvez par exemple cibler les entreprises avec un fort taux de turn-over (magasins, bar, restaurant, etc.).

jeune serveur

Les sites d’offres d’emploi sur le web

Grâce à internet et aux applications mobiles, il est plus aisé de trouver un emploi dans une région particulière. En vous inscrivant sur différent sites spécialisés en offres d’emploi, il est possible d’être averti par e-mail ou une newsletter des offres correspondant à votre profil. Il est également possible de postuler directement par internet, si l’offre correspond à vos aspirations. Toutefois, ne négligez pas les autres moyens pour chercher un emploi.

En effet, les offres apparaissant dans les journaux, ou les agences et associations d’aide à la recherche d’emploi (Pôle Emploi, CIDJ, Crous…). En sus, les forums et salons qu’ils soient dédiés à l’emploi ou non, sont des opportunités pour aller à la rencontre des professionnels et entreprises, ainsi que pour déposer votre CV et lettre de motivation. Lors de ces évènements, il est également possible de rencontrer des spécialistes pouvant vous aider à rédiger un CV efficace et pertinent.

Etre souple et s’avoir s’adapter

Etant donné qu’il est tout à fait possible que votre meilleure chance de décrocher un job d’été, ne soit pas votre job idéal ou ne corresponde pas à votre filière, il est important de ne pas avoir un égo surdimensionné. Il n’y a pas de travail insignifiant, aussi abordez chaque interview avec la même attitude positive, et ne rechignez pas à réaliser les tâches qui vous sont assignées.

Au fur et à mesure, vos efforts seront certainement remarqués par votre employeur. S’il est confiant en vos capacités, il vous donnera davantage de responsabilités. Pour un étudiant, c’est une aubaine pour affronter un challenge et d’avoir une expérience professionnelle à rajouter à son CV.