Le soudage constitue un moyen d’assemblage sollicité dans différents domaines. Entre autres, dans la construction et la réparation. Nécessitant l’utilisation de matériels particuliers, le soudage requiert l’intervention d’un spécialiste, surtout s’il s’agit d’assemblage d’envergure.

Comprendre le principe du soudage

Le soudage est un procédé qui permet d’assembler deux bords pour assurer leur continuité. Les matériaux à combiner doivent être de la même nature. Ce genre d’assemblage est permanent, car la fusion se fait au niveau atomique. En effet, une dilution de métal d’apport est utilisée pour permettre cela. Grâce à ce procédé, les deux pièces assemblées ne forment plus qu’une. Cependant, le métal d’apport doit être de la même nature que les pièces à souder. Quand le métal d’apport utilisé est différent de ces dernières, le procédé est appelé soudobrasage. Quoi qu’il en soit, la technique employée reste la même.

Le procédé de soudage est rendu possible grâce à l’utilisation d’une température assez importante. Dont le niveau dépend essentiellement du type de matériaux à souder. L’usage de matériels spécifiques est nécessaire pour obtenir des soudures solides. À savoir, un appareil de soudage adapté ainsi qu’une alimentation en énergie. L’appareil de soudage est également appelé poste à souder. L’élévation de température de ce dernier est contrôlable, ce qui permet de le solliciter pour différents types de soudure. Divers matériaux peuvent être soudés entre eux. Notamment les métaux et les alliages de métaux. On peut, par exemple, procéder au soudage des pièces en aluminium, en cuivre ou encore en or.

Le métier de soudeur

Le soudage est un procédé qui peut s’avérer dangereux si on ne sait pas s’y prendre. En effet, il requiert des techniques assez spécifiques ainsi que des normes bien précises. C’est pour cette raison qu’il est nécessaire de faire appel à un professionnel. La soudure nécessite également l’emploi d’équipements de protection comme les gants, les lunettes ou encore les combinaisons. Pour la soudure industrielle, l’intervention d’un spécialiste permet de garantir la qualité de sa production. En effet, un soudeur est minutieux dans son métier. Lorsque les soudures sont faites de manière grossière, cela peut nuire à l’esthétique des matériaux à souder. Une personne non compétente a, également, tendance à utiliser plus de métal d’apport qu’il ne le faut. Dans le métier de soudeur, il est important d’avoir une bonne maîtrise des outils ainsi qu’une excellente condition physique et une vision de qualité pour une précision optimale.

Pour devenir soudeur, il est nécessaire de suivre une formation dans laquelle il faut assimiler les bases du métier. L’intervention d’un soudeur n’est pas seulement requise dans le domaine de l’industrie, on peut également le rencontrer dans d’autres secteurs. Notamment, celui de l’automobile, du nucléaire ou encore du BTP. Un soudeur peut se spécialiser dans des domaines particuliers, comme la tuyauterie ou encore la chaudronnerie. Pour ceux qui souhaitent exercer le métier de soudeur, il est nécessaire d’avoir, au minimum, un CAP. Il s’agit d’un métier qui permet d’accéder rapidement au milieu professionnel. Un soudeur peut travailler soit dans un chantier soit dans un atelier.