L’alternance est une formation qui combine à la fois enseignement théorique et pratique professionnelle au sein d’une entreprise d’accueil. C’est un avantage majeur pour l’apprenti de trouver un emploi après la fin de sa formation, de quoi inciter les personnes handicapées à se lancer dans la formation en alternance.

La marche vers un emploi stable et durable

La formation en alternance présente un intérêt considérable pour une personne en situation de handicap. En effet, elle vous ouvre un chemin plus large pour vous intégrer dans le monde professionnel. L’alternance vous permet d’acquérir rapidement des compétences à la fois pratiques et théoriques : c’est-à-dire l’obtention d’un diplôme ou d’un certificat reconnu par l’État et recommandé par les recruteurs ainsi que l’acquisition d’une expérience au sein d’une entreprise. Elle vous donne également des chances importantes d’être embauché au sein d’une société formatrice. De plus, vous pourrez parfaitement conclure un contrat de travail durable auprès de votre entreprise d’accueil. D’autres chemins professionnels s’ouvrent à votre portée selon vos spécialités et vos compétences. Il vous suffit de choisir l’emploi qui correspond à votre situation de handicap.

Un accompagnement personnalisé

Les personnes en état de handicap sont souvent victimes de discrimination sur le plan physique et sur le plan mental dans le monde professionnel malgré l’existence des lois les protégeant. En constatant cette situation quasiment délicate, la formation en alternance doit être spécialisée et personnalisée. L’école de formation met donc à votre disposition un tuteur spécialisé pour vous accompagner au sein de l’entreprise en contrat d’alternance. Il a pour rôle d’établir un contact entre vous et votre monde professionnel, de faciliter votre intégration dans la société et d’assurer en permanent votre intégration. Ainsi, les alternances pour personnes en situation de handicap sont en permanent sous contrôle d’un professionnel en la matière.

Obtenir les mêmes droits qu’un contrat de travail classique

Sur le plan juridique, les personnes en contrats d’alternance bénéficient des mêmes droits qui sont mentionnés dans les contrats de travail classique. La formation vous permet alors de recevoir une cotisation attribuée à une caisse de retraite, des congés payés, des différentes formes d’assurances… Bien entendu, vous recevrez également une rémunération équivalente à vos compétences et à votre diplôme. La rémunération varie en fonction de votre âge, de votre expérience et de votre ancienneté. Elle peut aller de 25 à 80 % du SMIC. De ce fait, si vous optiez pour la formation en alternance, peu importe votre problème de handicap, vous bénéficiez sans condition des avantages professionnels établis par la loi du travail en France.
Bref, la formation en alternance est le meilleur moyen pour une personne en situation de handicap de s’intégrer dans le monde professionnel. Elle permet d’avoir un emploi stable, durable et bien rémunéré. La formation vous ouvre également le chemin sur de différents secteurs d’activité. Elle permet aussi d’obtenir tous les droits d’une personne handicapée exigée par loi du travail en France.