L’anglais est la langue commerciale la plus utilisée à travers le monde. Vous n’aurez plus besoin de faire appel aux services d’un interprète pour traiter d’une affaire avec vos partenaires étrangers. Les négociations se font de manière plus naturelle. Pour le commercial, c’est un moyen sûr de communiquer facilement avec tous les clients, les collaborateurs et les fournisseurs de la société.

Pourquoi s’initier à l’anglais ?

Apprendre l’anglais permet avant tout de négocier sur le marché international. Pour développer un plus gros chiffre d’affaires, il ne faut pas se limiter au marché régional ou national. Vous pouvez intégrer facilement les réseaux commerciaux à travers le monde, l’anglais étant une langue standard. En tant que commercial, vous êtes à même de négocier facilement avec des partenaires étrangers, mais pas seulement ! Il vous est aussi possible de cibler des clients étrangers, leur proposer vos produits et services. Vous pouvez ainsi créer une publicité et une annonce en anglais. Vous êtes en mesure de vendre directement aux clients sans passer par un traducteur. Il est plus facile de communiquer, de comprendre l’attente des clients et de les satisfaire. Dans un magasin physique comme sur le web, vous pouvez entretenir aisément des échanges commerciaux.

Comment évaluer votre niveau d’anglais ?

Prendre des cours d’anglais et des formations sur la négociation en anglais sont nécessaires. Mais il est aussi essentiel d’évaluer votre niveau d’anglais pour mieux percer le marché. Pour ce faire, vous pouvez passer des tests reconnus comme le TOEIC ou Test of English for International Communication. C’est le test le plus connu à l’heure actuelle pour faire reconnaître dans le monde professionnel votre niveau. Vous pouvez également passer le BULATS ou Business Langage Testing Services destiné aux professionnels. Il faut dire que c’est le test le plus approprié si vous souhaitez faire valoir votre niveau en tant que commercial. Le test est dédié pour les professionnels qui ont déjà un bon niveau de vocabulaire dans le monde des affaires.

Quelles formations suivre ?

Il existe de nombreuses formations financées pour aider les professionnels à se perfectionner en anglais. Vous pouvez activer votre droit au compte personnel de formation ou CPF pour suivre des formations sans contrainte aux termes d’horaires. Vous pouvez utiliser vos horaires de travail pour assister au cours. Qui plus est, vous bénéficiez d’un financement vous permettant de vous améliorer dans votre domaine. Pour les étudiants qui cherchent à devenir des commerciaux de haut niveau plus tard, il leur est recommandé de suivre des cursus en anglais. Ce qui est maintenant possible en France dans les grandes écoles de commerce. Des MBA complètement en anglais sont dispensées à HEC ou à l’ESSEC. Mais, pour accéder à ces grandes écoles, vous devez posséder des certifications officielles comme le TOEIC.