L’univers du travail présente un système complexe. Le fait est qu’il faut distinguer deux domaines particuliers qui ne fonctionnent pas de la même façon. D’une part, il y a le secteur public, et d’autre part le secteur privé. Déjà, le mode de recrutement n’est pas le même, et pareillement pour tout le reste du fonctionnement global.

L’emploi et son mode de fonctionnement

Au niveau du domaine public, le recrutement se fait de différentes façons. La création d’emploi est communiquée par arrêté ministériel. Ensuite, viennent les concours. Les candidats au concours vont de ce fait participer à diverses épreuves pour passer un stage avant d’entrer en fonction. On a donc ici affaire à des fonctionnaires statutaires qui seront, en quelque sorte, sous contrat à durée indéterminée. Par ailleurs, il y a les fonctionnaires contractuels qui ont été embauchés par sélection de dossiers. Ces derniers sont sous contrat à durée déterminée renouvelable. Enfin, il ne faut pas oublier les consultants. Ces travailleurs sont des prestataires de service ayant un contrat par rapport à un projet de l’état. Ce qui fait que leur contrat prenne fin une fois la réalisation du projet achevée.

Les structures privées comprennent les micro-entreprises, les PME et les grandes entreprises. Ici, il va donc s’agir des entrepreneurs et des salariés. Les propriétaires de fonds investissent tandis que les salariés vendent leur force de travail. Dans le présent cas, on a également des prestataires de service qui exercent des métiers libéraux. Les contrats conclus ici sont également des CDI, des CDD ou de simples contrats de prestations de service, en fonction des collaborations entre les agents économiques. Toutefois, les procédures de recrutement ne seront pas les mêmes que dans le secteur public. Comme on peut le constater, le marché de l’emploi est large et est d’une grande complexité.

Trouver un travail rentable

Est rentable tout ce qui produit une rente ou un bénéfice. Dans le cadre d’un métier, il peut être considéré comme rentable si le revenu qu’il génère permet de subvenir aux besoins quotidiens. Cependant, subvenir aux besoins est une chose, mais il ne faut pas oublier qu’en économie, il faut distinguer la propension à consommer de l’épargne. En d’autres termes, il faut que le salaire soit suffisant pour la consommation et les économies de côté. Là, on pourra alors parler de rentabilité. Dans le cadre du domaine public, il existe divers types de prime et indemnisation. Ce qui rend la vie des travailleurs plus facile. Au sein du secteur privé, ce n’est pas toujours le cas.

Contrairement à certains statuts de fonctionnaires, le domaine privé permet d’exercer plusieurs professions ou métiers à la fois pour générer plus de revenus, mais bien sûr tout est question de gestion du temps. Pour maximiser les gains, les travailleurs peuvent s’inscrire auprès d’une structure d’accompagnement. Celle-ci permet de soutenir les demandeurs d’emploi, mais offre également une prime d’activité et une prime pour indépendant. Ce genre de service permet également d’entreprendre sans risque pour les nouveaux entrepreneurs entrant pour la première fois sur la place du marché.