La meilleure façon d’accéder aux métiers du bâtiment consiste à s’inscrire dans un Centre de Formation des Apprentis bâtiment. Il faut toutefois retenir que les CFA sont nombreux. Chaque jeune apprenti est libre de choisir celui qui l’intéresse le plus. Bien entendu, il devra d’abord trouver une entreprise qui l’inscrira au CFA bâtiment sélectionné.

Inscription en CFA bâtiment : les étapes à suivre

Il faut préciser qu’un CFA Bâtiment est une école d’entreprise qui s’adresse aux jeunes de 15 à 30 ans. En intégrant un Centre de Formation des Apprentis, ceux-ci pourront se former aux métiers du Bâtiment et des Travaux Publics. Grâce à des formations professionnelles, les stagiaires vont acquérir toutes les compétences nécessaires pour débuter une carrière dans le secteur du BTP. Pour s’inscrire dans un CFA bâtiment, il faudra d’abord trouver une entreprise. La prochaine étape consiste à assister à des journées portes ouvertes organisées par un Centre de Formation d’Apprentis. En général, elles ont lieu entre les mois de février et d’avril.

En assistant à ces portes ouvertes organisées par un CFA bâtiment, il est possible d’obtenir toutes les informations relatives aux cours. Il s’agit généralement du calendrier des inscriptions et des démarches administratives. Les futurs diplômés pourront rencontrer les enseignants et les formateurs du CFA de leur choix. Il ne reste plus qu’à remplir le dossier d’inscription pour réserver sa place en CFA. Heureusement, cela peut être effectué sur internet en visitant le site web d’un Centre de Formation d’Apprentis du bâtiment. La partie la plus difficile sera de trouver un contrat d’apprentissage. Comme il a été dit précédemment, il est destiné aux jeunes âgés de 15 (entre la date de la rentrée scolaire et le 31 décembre) à 30 ans déjà inscrits dans un CFA.

L’essentiel de ce qu’il faut savoir avant de s’inscrire dans un CFA bâtiment

Une fois les cours de CFA du bâtiment terminés, les apprentis pourront exercer l’un des métiers du BTP. Il y a, par exemple, le Technicien en Installation des Systèmes énergétiques et Climatiques (TISEC). Il touche un salaire net mensuel d’environ 1 668 euros (niveau débutant). Mais il peut s’élever jusqu’à 2 000 euros après 5 ans dans le domaine, soit environ 31 200 euros de salaire annuel brut. Bien entendu, il faut suivre une formation incontournable en CFA pour accéder à un tel métier. Les apprentis feront la découverte des méthodes de travail les plus efficaces dans un centre de formation.

Il faut noter qu’un apprenti de 18 à 20 ans touche environ 614 euros pour la première année d’apprentissage. Ensuite, son salaire passe de 734, 25 euros (pour la 2e année) à 974 euros (pour la 3e année). Mais l’obtention du diplôme est impossible si l’apprenti ne termine pas ses cours, et il en aura besoin pour décrocher un emploi décent. Les apprentis majeurs peuvent d’ailleurs bénéficier d’une aide financière de 500 euros. Bien sûr, seul un CFA peut faire la demande d’aide financière pour ses apprentis, et c’est l’entreprise qui va inscrire définitivement chaque apprenti au CFA de son choix.