La métallurgie est depuis bien longtemps un secteur économique important. Comptant plus de 1,5 million de salariés, elle correspond à 8 % des emplois de l’industrie. Et encore aujourd’hui, elle fait l’objet d’un besoin en recrutement très élevé. Pourtant, les industries d’ici 2020 estiment un recrutement d’environ 128 000 autres employés avec des compétences hautement qualifiées. 

Recrutement en masse dans le secteur de la métallurgie

Le secteur de la métallurgie recrute en masse depuis quelque temps déjà, entre les ouvriers, les techniciens et les ingénieurs. Ce métier chaque année recrute plus de 80 000 employés pour renforcer sa part de marché. Elle s’oriente peu à peu vers les métiers industriels. Et même si ce secteur est soumis à une concurrence internationale du côté des pays émergents, il se voit toutefois très dynamique. Dans le territoire français par exemple, la métallurgie concentre plus de la moitié des emplois industriels. Ce secteur est constitué en grande partie de PME où les hommes sont majoritaires contre seulement 21,9 % de femmes salariées.

Les compétences requises pour ce métier de la métallurgie

Le métier de la transformation des métaux est actuellement devenu plus exigeant. À ce titre, une formation qualifiée s’avère bien indispensable lorsque vous souhaitez vous adonner à ce métier. Pour les postulants en tant qu’ouvrier, il est indispensable de suivre des formations adéquates afin de répondre aux attentes des entreprises. Par contre, les recrutements pour les niveaux techniciens dans les industries dans ce domaine restent en déficit. Toutefois, le niveau d’ingénieur est généralement en équilibre avec le nombre d’ouvriers recrutés.

La métallurgie : un métier divisé en plusieurs branches

La métallurgie offre une grande diversité de métiers, pourtant les 68 % des effectifs se sont concentrés dans les fonctions de production. Il est important de noter que 6 % concernant la fonction de recherche et de développement. Ce pourcentage démontre l’importance même de ce secteur surtout du côté de l’innovation. À ce propos, il existe une multitude de facteurs d’évolutions dans ce métier entre la robotique, la montée en croissance des produits, la fabrication additive, le digital, le recyclage et le développement durable. Aujourd’hui, la métallurgie est représentée par 43 000 entreprises réparties dans plusieurs branches qui misent actuellement sur des solutions novatrices à haute valeur.  Dans ce secteur, les ingénieurs sont les plus souvent recherchés dans les annonces et les offres d’emploi. À ce titre, il est important que vous sachiez tout d’abord ce que ce métier peut vous offrir en vous renseignant préalablement au maximum.