Le tourisme regroupe de nombreux métiers, avec des conditions de travail différentes et des régimes différents. Compte tenu des nombreuses spécificités de ce secteur, il ne saurait y avoir une solution unique pour entamer une carrière dans le tourisme. Du BTS aux écoles supérieures de commerce, il y a une large palette de formations possibles pour devenir un agent du tourisme.

Les études courtes

Le BTS est la solution la plus simple pour démarrer une carrière dans le tourisme, au moins le temps d’y faire ses armes. La majorité des entreprises de tourisme recrutent en effet au niveau BTS. Les deux BTS qui préparent aux métiers du tourisme sont le BTS « Vente et productions touristiques », ainsi que le BTS « animation et gestion touristiques locales ». Le premier permet de travailler dans les agences de voyages et dans les centrales de réservation. Le second amène surtout les diplômés à travailler dans les offices de tourisme, pour mettre en valeur le patrimoine local, ou les entreprises qui organisent des événements locaux.
Il est possible aussi de s’orienter vers un DUT, pour ceux qui veulent se tourner vers l’aspect commercial. Le DUT « Techniques de commercialisation » vise à vendre des produits touristiques (circuits, visites, etc).
La plupart des agences de voyages recherchent aussi des guides accompagnateurs, dont la mission consiste à organiser un voyage de groupe pour un petit nombre de clients. Le guide accompagnateur s’occupe des réservations d’hôtel, des billets d’avion, des visites et de toute la logistique. Rémunérés à la prestation, ils ont souvent le statut d’auto-entrepreneur. Il n’y a pas de niveau d’études requis, mais posséder un BTS tourisme est recommandé.

Les études longues

Pour évoluer dans le secteur du tourisme, rien de tel que la formation continue ou les études longues. Il est possible, après le bac, de se diriger immédiatement vers une licence d’histoire, d’art ou d’histoire de l’art, afin de devenir guide conférencier. Le guide conférencier prend en charge des petits groupes de personnes pour leur faire des visites guidées dans les musées ou sur les sites historiques. De nombreuses licences professionnelles sont accessibles au sortir d’un Bac + 2, que ce soit un BTS ou deux premières années de licence générale.
Les licences générales proposent quant à elles une ouverture vers des masters professionnels de management du tourisme. Les écoles de commerce mettent en place elles aussi des filières « tourisme », dont les diplômés pourront se tourner vers les postes à responsabilités.
Il existe en France une dizaine d’écoles spécialisées dans le tourisme, dès le Bac + 2. Ces écoles permettent de se diplômer dans le management d’équipes ou de projets, et de se retrouver avec un diplôme à Bac + 5.
En tous les cas, pour obtenir un poste de management dans le tourisme (chef de projet, organisation d’événements, directeur d’agence…) il faut être diplômé à Bac + 5.
Ces formations longues, qu’elles soient effectuées en externe ou en interne, permettent de travailler dans le tourisme de luxe, le tourisme d’affaires, l’écotourisme, le tourisme solidaire, l’e-tourisme…