L’élagueur est un expert en arboriculture environnementale. Son rôle est d’assurer la qualité et la durabilité des patrimoines arborés de par ses compétences. Il prend soin des arbres et des végétaux dans un total respect des règles horticoles. Il est en mesure de se charger des interventions en aménagement paysager ainsi qu’en entretien d’espace vert, je jardin et de parc arboré. Ses spécialités sont la taille d’arbre et l’abattage avec ou sans rétention. Il maîtrise la physiologie et l’architecture d’un arbre. Il connait les particularités de chaque végétal et sait quelle technique adoptée par rapport à celles-ci. C’est un métier qui requiert une endurance physique vu l’ampleur des interventions. L’élagueur réalise ses tâches en faisant en sorte de ne pas traumatiser ni blesser le végétal. Lorsqu’il réalise son travail, il veille à respecter les réglementations en vigueur ainsi que les normes de sécurité.

Les missions d’un élagueur

Les missions d’un élagueur à l’exemple  de l’élagage arbre 77 varieront en fonction du contexte professionnel de celui-ci, s’il est chef d’entreprise, salarié dans une société d’élagage ou ouvrier qualifié au sein d’une entreprise paysagiste. En générale, l’élagueur se charge de la taille et de l’abattage des arbres, assure la gestion ainsi que l’organisation du chantier et veille à informer toute personne de l’importance de réaliser des tailles d’arbre selon les règles de l’art.

En ce qui concerne son environnement de travail, l’élagueur travaille la plupart du temps sur le chantier et ce, à hauteur de 80% de son temps.

Les activités d’un élagueur

Un élagueur peut intervenir sur tous types d’arbre et sait adopter les meilleures techniques par rapport aux contraintes du site. Avant de réaliser ses travaux d’élagage, il effectuera au préalable un diagnostic de l’état des arbres. Il effectuera les interventions en suivant les normes et les règles de sécurité qui sont en vigueur en respectant les conditions de vie et l’environnement de l’arbre. Un élagueur veillera à toujours être à l’affut des nouvelles réglementations respectueuses de l’environnement et des nouvelles techniques en élagage. Lorsqu’il réalise les travaux d’élagage, il respecte le port d’équipement de protection individuelle ou EPI : lunette, casque, vêtement anti-coupure, botte, harnais, etc.

Après toute intervention, l’élagueur veillera à nettoyer le chantier dans le respect du cahier des charges. Il se charge de l’entretien et de la maintenance du matériel ainsi que des équipements de travail.

élagueur

Les qualités et compétences d’un élagueur

Le travail d’un élagueur est assez ardu. Il a besoin d’avoir de la rigueur et d’être physiquement en pleine forme. Un élagueur doit avant tout, être passionné par les arbres et son environnement. Il devra être autonome mais doit aussi savoir travailler en équipe. Sa mission principale est de prendre soin des arbres en veillant à toujours respecter le cadre légal de l’élagage, les règles horticoles ainsi que le végétal et son environnement.

Un élagueur maîtrise toutes les techniques de taille, d’abattage, d’élagage et d’étêtage d’arbre, entre autres. Il doit savoir sécuriser les endroits avoisinant ses interventions, surtout s’il s’agit d’un abattage d’arbre dangereux.

Les formations requises pour devenir élagueur

Le domaine de l’élagage demande une bonne maîtrise de nombreuses techniques. Il est nécessaire de suivre des formations au préalable avant de pouvoir exercer le métier d’élagueur. Après la classe de troisième, il est possible de préparer un CAP agricole pour une durée de deux ans. Après cela, l’apprenti peut suivre un cursus de trois ans pour obtenir le bac pro agricole. Il peut ensuite compléter ses formations par une CS (certificat de spécialisation) diagnostic et taille des arbres qui dure une année.

Avec des années d’expérience en complément avec des formations spécialisées, l’élagueur peut devenir chef de chantier, technicien de l’arbre ou spécialiste en entretien d’espace vert. Il peut aussi prévoir de créer sa propre entreprise.