Depuis son apparition aux Pays-Bas, le management de transition ne cesse de gagner du terrain au cœur de l’hexagone. Cette pratique indissociable de toute entreprise désireuse deréussir son projetconsiste à faire appel à un manager de transition. Aux compétences pointues, cette ressource externeva assurer des missions précises dans une société, et ce, pour un temps limité. Pour mieux comprendre toutes les facettes de ce métier, un petit est de mise.

Dans quelle situation intervient exactement le manager de transition ?

Intérim management pour les Anglo-Saxons, le management de transition accompagnedésormais une boîte dans tous ses projets de grande envergure. Ce qui n’était pas le cas auparavant. En effet, autrefois, ce concept n’était sollicité qu’en situation de crise. Cette dernière peut être l’absence prolongée d’un cadre dirigeant ou encore la baisse de productivité. Ne disposant pas en interne les compétences nécessaires, une société sollicite l’intervention d’un manager de transition pour solutionner en temps optimal une crise. En ce début du XXIe siècle, ce cadre externe intervient aussi pour conduire un changement important dans une boîte. Il accompagne également celle-ci pour améliorer ses performances financières, opérationnelles etcommerciales. Pour finir, le manager de transition met aussiau profit d’une entreprise son expertise lors d’une fusion ou une externalisation.

Où recruter un bon manager de transition en France ?

Au sein d’une entreprise, rien ne doit être fait au hasard. Tout doit être mûrement réfléchi. Il en va de même pour la sélection d’un intérim manager. Dans cet objectif d’ailleurs, il convient de recourir à un professionnel issu d’un cabinet de management de transition comme Wayden. Notons que les cabinets spécialisés dans ce nouveau métier s’engagent à mettre à disposition des entreprises des compétences ultras qualifiées. De plus, ils peuvent même octroyer des services annexes comme l’accompagnement de la mission, etc. Aussi, passer par un cabinet donne plus de choix en ce qui concerne le profil des managers de transition. En effet, celui-ci dispose d’un vivier de managers spécialisés en ressources humaines, en logistique, en informatique, etc.

Quelle qualité doit impérativement avoir le manager de transition ?

Intervenant dans des situations décisives dans une société, le métier de manager de transition s’adresse habituellement aux seniors. Pour l’exercer, il faut généralement 15 ans d’expérience sur des postes à haute responsabilité. Cette expertise est de mise afin que le managersoit directement opérationnel dans l’immédiateté. Bien entendu, ce professionnel doit également pouvoir s’adapter à toute situation.Dans un cabinet de management de transition comme Wayden, les actionnaires n’auront pas du mal à trouver des managersaguerris.En outre, il est impératif que ce cadre dirigeant sache écouter ses interlocuteurs, et ce, quels qu’ils soient. Il est à rappeler que rien ne peut être accompli sans la participation de l’équipe interne.

Par ailleurs, le manager de transition est tenu d’être neutre. Cela lui permettra d’apporter le recul nécessaire à la conception et à la mise en place des solutions concrètes. Les politiques internes de la boîte ne doivent en aucune manière affecter sa mission. Pour finir, ce professionnel doit faire preuve de fermeté et de leadership.