L’opérateur occupe un poste clé dans un centre d’appel. Il assume deux fonctions complémentaires, à savoir les opérations commerciales et les relations publiques, avec des clients établis ou potentiels. Zoom sur les compétences requises pour travailler au sein d’un call center.

Les compétences requises d’un opérateur de call center

Actuellement, les calls center offshore connaissent une forte croissance. La réception, mais aussi l’émission d’appels téléphoniques, ainsi que la gestion de la relation client, la vente ou les affaires administratives constituent leurs principales activités. Pour bien gérer les affaires administratives au sein d’un centre d’appel offshore, il est possible de faire appel à un service de télésecrétariat à Madagascar. Fournisseur d’informations et vendeur, l’opérateur de call center doit posséder plusieurs compétences, en commençant par maîtriser la technique de vente. Il doit aussi avoir un sens aigu de l’argumentation afin de pouvoir convaincre plus facilement son interlocuteur. Pour mener à bien ses missions, il doit également savoir écouter, s’exprimer clairement dans un français impeccable et poser les bonnes questions. Il peut aussi être amené à maîtriser d’autres langues étrangères. Il doit également connaître les techniques liées à la recherche de documentation, ainsi que les outils informatiques et de téléphonie mis à sa disposition. Pour fidéliser sa clientèle, il doit savoir gérer les situations conflictuelles et s’adapter aux demandes pour favoriser une bonne relation client. Face à un client, il répond aux appels relatifs à une demande d’information, une commande ou une réclamation. Concernant le télévendeur, sa fonction consiste essentiellement à démarcher de potentiels clients dans le but de vendre divers services ou produits.

A savoir sur l’opérateur de call center

Travailler au sein d’un centre d’appels notamment offshore est un bon moyen d’améliorer son sens de la communication, vu le grand nombre d’appels reçus et émis. Avoir un contact permanent avec les clients aide à acquérir une certaine expérience dans le domaine et permet d’établir un bon relationnel avec eux. L’opérateur peut exercer son activité dans un centre d’appel d’une société commerciale ou d’une administration publique. Cette activité peut également être exercée par des opérateurs indépendants à domicile. Un opérateur travaillant dans un call center représente un élément essentiel dans les nouvelles approches commerciales. Il peut ainsi exercer une fonction de relation publique ou commerciale. La fonction d’opérateur est un travail sédentaire effectué en position assise, en plateau ou à un bureau individuel, avec usage en continu du téléphone et d’outils informatiques. Les horaires de travail sont généralement décalés afin de mieux atteindre le public cible, c’est-à-dire aux heures où le client est disponible. Cela peut être tôt le matin, le week-end ou en soirée. Il est rémunéré à la commission. Avec des primes, un bon opérateur peut espérer un salaire pouvant aller de 1.200 à 1.300€ nets. Avec l’expérience, le savoir-faire ou l’ancienneté, il peut devenir un animateur de pôle, un chef de plateau, un superviseur d’équipe ou un team leader.