L’idée de pouvoir vivre sa passion, de ne plus avoir de compte à rendre à un supérieur hiérarchique, de tout gérer soi-même, suscite un engouement certain dans tous les secteurs, y compris celui de l’immobilier. Mais comment devenir son propre patron dans ce domaine ? Opter pour une agence immobilière indépendante, préférer une solution franchisée en décidant d’intégrer ou d’ouvrir une franchise…le point des possibilités envisageables, c’est dans les lignes suivantes !

Ouvrir une franchise : la meilleure formule pour devenir autonome dans l’immobilier ?

La création d’une agence immobilière constitue la condition sine qua non pour devenir son propre patron dans l’immobilier. Plusieurs étapes doivent être suivies dans ce cadre, et l’une des plus importantes consiste à choisir entre le lancement d’une agence immobilière indépendante, et l’adoption d’une solution franchisée. Cette dernière implique d’intégrer un réseau de commerces associés déjà existant, ou d’ouvrir une franchise, après s’être fait former par des experts du domaine comme Keymex. Et pour beaucoup, la solution franchisée semble être la meilleure.

La franchise est un réseau de commerces associés ; son principe consiste à adhérer à un réseau immobilier et à ouvrir une agence en son nom. Cette solution ne manque pas d’avantages. Déjà, elle permet une meilleure maitrise des investissements financiers, dans la mesure où on bénéficie de la notoriété d’une grande marque auprès du public. Par conséquent, pas besoin de se faire connaître et d’avoir à gagner la confiance des vendeurs comme des acheteurs.

En effet, le simple fait qu’ils connaissent le nom de la franchise suffit à les attirer, même s’ils n’avaient jamais eu affaire au réseau en question. C’est en cela qu’il peut être intéressant de rejoindre un réseau déjà connu, plutôt que d’ouvrir une franchise. Cela implique toutefois une lourde responsabilité : celle de pérenniser la confiance accordée par les clients !

Un autre avantage lié à l’intégration d’une franchise (plus d’infos sur Immoz), c’est la possibilité de bénéficier d’une boîte à outils. Cette dernière comprend en général un kit publicitaire, des supports commerciaux, une formation au sein du réseau et un panel d’études sur le marché local, entre autres. Par ailleurs, il faut garder à l’esprit qu’en intégrant un réseau existant, il est moins difficile d’obtenir un financement pour lancer une agence, les garanties étant meilleures.

Ouvrir une franchise peut néanmoins se révéler plus intéressant dans la mesure où en intégrant un réseau existant, la liberté n’est pas totale vis-à-vis du franchiseur. De plus, ce dernier s’adjuge systématiquement une partie des gains du franchisé, et il peut être nécessaire de payer une redevance pour avoir le droit d’utiliser la marque en question dans certains cas. Autant d’inconvénients que la création d’un réseau personnel de commerces associés évite.

formation

Quid de la création d’agence immobilière indépendante ?

Créer une agence immobilière autonome permet d’être son propre patron et de gérer sa société à sa guise, sans comptes ni redevances quelconques vis-à-vis d’un supérieur hiérarchique. Comme pour ceux qui décident d’ouvrir une franchise, la liberté de mouvement est totale, et les bénéfices réalisés ne sont pas partagés.

C’est au créateur de l’agence qu’il revient de mettre au point sa stratégie commerciale et de communication, et il lui est tout à fait possible de développer son activité dans l’immobilier ou de se diversifier, au besoin. Il ne faut cependant pas oublier qu’un agent immobilier ne se pique jamais d’ouvrir une société indépendante sans avoir un minimum d’expérience et de connaissances dans le domaine. Autrement dit, comme pour la solution « ouvrir une franchise », une bonne formation est nécessaire.