Il est indéniable que les moins de 30 ans et les plus de 50 ans sont deux catégories bien distinctes et qui possèdent chacune leurs spécificités. Mais les seniors et les jeunes ont bien plus en commun que ce que la majorité des gens pensent. Tous deux en pleine transition de vie, ils partagent la découverte d’une nouvelle phase.
Découverte de la vie professionnelle, formation d’une famille, premier enfant à charge ou achat d’une maison pour les plus jeunes, s’adapter aux nouvelles technologies, retrouver du travail ou encore redécouvrir l’amour pour les moins jeunes. Si qui se ressemble, s’assemble, qu’attendons-nous ?

Promulguée le 1er Mars 2013, la loi sur le contrat de génération est un premier pas vers le rapprochement des intérêts communs des jeunes et des seniors. Visant d’une part à « l’embauche des jeunes en contrat à durée indéterminée et d’autre part au maintien dans l’emploi des salariés séniors », le contrat de génération vise aussi à transmettre les compétences et le savoir faire de chacun. En proposant une aide de 8000 euros par an à toutes les entreprises de moins de 300 salariés qui embauchent simultanément un senior et un jeune, le gouvernement participe grandement à l’embauche des jeunes et au maintien dans l’emploi des seniors.

Un nouveau pacte intergénérationnel, qui concerne les relations entre les générations, est nécessaire. Les pratiques intergénérationnelles contribuent à la non mort sociale des seniors, les faisant côtoyer des individus de tout âge, par la mise en place d’emplois seniors dans les écoles, hôpitaux… Il permet aux jeunes de bénéficier de l’expérience de leurs ainés, et aux seniors de profiter d’un « coup de jeune ». L’amélioration de la complémentarité entre générations est indispensable et ne peut être que bénéfique à chacun. Proposant leur expertise aux jeunes, les seniors se maintiennent dans l’emploi et continuent de travailler tout en formant les nouveaux arrivant. Ce cycle vertueux de la collaboration des âges est une alternative directe au chômage montant des deux tranches d’âges les plus en marge du monde professionnel actuel.

Cet article a été rédigé par « Seniors-Expertises », la plateforme de revalorisation de l’expérience des seniors au service des entreprises.

Vous pouvez les retrouver sur leur site http://www.seniors-expertises.com ou sur leur blog http://www.seniors-expertises.com/blog/