Assez méconnue auparavant, la brocante a commencé à se répandre partout dans le monde grâce aux émissions de télé et à internet.Pour les particuliers souhaitant se livrer dans le métier, il est important de connaître en quoi celui-ci consiste réellement et quels sont les astuces nécessaires pour bien effectuer le métier.

Qu’est-ce que la brocante ?

La brocante indique précisément le magasin d’un brocanteur. Il s’agit également d’une manifestation publique où il y aura vente d’objet usagé, de collection ou de bonne occasion.

A la différence du vide-grenier, la brocante est destinée principalement au professionnel.En effet, une personne participant au vide-grenier vendra ses produits à bas prix que le prix d’acquisition de l’objet tandis qu’un professionnel dans une brocante revendra ses produits avec une marge en vue d’en tirer profit.

Qu’est-ce que le brocanteur ?

Le brocanteur est le commerçant dans la brocante. Il s’occupe de la vente des produits usagés tels que les meubles, les jouets ou bien les objets de décoration, les appareils électroniques, etc.

En effet, ce métie rn’exige aucun diplôme. Il nécessite juste de l’expérience dans la vente et de la connaissance des objets qu’il souhaiterait vendre.

Le métier de brocanteur doit également respecter certaines réglementations telles que l’inscription au registre du commerce, la déclaration de statut d’autoentrepreneur, la tenue d’un registre de police, le respect du code de consommation …

On peut distinguer plusieurs types de brocanteurs : le brocanteur ambulant, le brocanteur à domicile, les cafés-brocantes et le brocanteur sur internet.

Le brocanteur ambulant est un brocanteur qui se déplace partout et qui participe à des vide-greniers et des foires d’antiquités. Le brocanteur à domicile, quant à lui exerce la brocante dans son domicile même sans se déplacer dans les foires ou les vide-greniers.On peut aussi trouver des cafés-brocantes où sont associées restauration et brocante. Et enfin, le brocanteur sur internet. Celui-ci est un professionnel qui vend ses objets sur internet. C’est le cas de ce brocanteur en Seine et Marne.

Comment bien vendre dans une brocante ?

Afin de pouvoir bénéficier du maximum de bénéfice pendant la vente en brocante, certains points sont à retenir.

En premier lieu, il est important de connaitre le nombre d’exposants. En effet, il est plus facile de vendre les objets importants au vide-grenier par exemple étant donné que les gens y sont plus attirés donc il y aura plus de chineurs.

Aussi, une bonne organisation facilitera la vente. Il faut également préparer des pièces de monnaie et des sacs. Si le lieu de vente est trop ensoleillé, vous pouvez utiliser un parapluie ou un parasol.

Pour une meilleure visibilité, une diffusion sur les médias et sur internet est conseillée. Une création d’un site web est même recommandée pour avoir plus de clients, étant donné qu’un bon nombre de Français navigue sur la toile pour acheter des produits.

Un point essentiel à retenir pour tout brocanteur est le respect des clients. Il faut éviter de vendre des objets grandement endommagés, des vêtements déchirés, ou des matériels électroniques non fonctionnels aux acheteurs. Cela risque non seulement d’éloigner les clients, mais également de donner une mauvaise réputation au brocanteur.

Cependant, si l’objet est réparable, il est possible de le vendre à certains chineurs à condition de les prévenir à l’avance de l’état de celui-ci.